l'I.C.O école centenaire dans l'optique lunetterie

L’I.C.O école centenaire, acteur majeur dans l’optique-lunetterie

 « Force du passé et richesse de l’avenir », tel est le mot d’ordre de l’Institut et Centre d’Optométrie (I.C.O). L’école, qui a formé plus de 7 000 opticiens-lunetier depuis sa fondation, a fêté ses 100 ans dimanche 19 novembre.

Implanté aux portes de la vallée de Chevreuse, tout à côté du campus de Paris-Saclay, l’Institut et Centre d’Optométrie a accueilli 300 personnes lors de ce centenaire.

L’occasion pour sa directrice, Claude Delhomme, et Jean-François Vigier, Maire de Bures-sur-Yvette de parler d’avenir et d’annoncer la prochaine construction sur le terrain de l’I.C.O derrière les bâtiments pédagogiques d’une résidence de 210 logements  pour apprentis et étudiants.

« L’I.C.O a 100 ans et les valeurs de son fondateur sont toujours présentes : professionnalisme, humanisme et ouverture sur le monde », s’est ému Jean-Paul Roosen, petit-fils du fondateur de l’institut. L’I.C.O est une école de passion qui a à cœur la transmission des valeurs et du savoir-faire, notamment de d’art manuel.

Une journée festive pleine d’émotions

Anciens directeurs, professeurs, diplômés, étudiants et leurs familles s’étaient donnés rendez-vous à Bures-sur-Yvette (91) pour fêter dignement les 100 ans de l’école.

Cérémonie du centenaire, conférences et ateliers pour tous les professionnels de l’optique ont rythmé la journée sur fond de nostalgie et d’émotion.

Au programme il y avait :

  • Les conférences animées par des professionnels de l’optique :
    Dr. Xavier Subirana (Ophtalmologiste) : « La délégation des tâches et la coopération entre les 3O »,
    Jean-Philippe Sayag (CEO ACEP) : « La digitalisation du métier de l’opticien »
  • La participation exceptionnelle de l’Association des Meilleurs Ouvriers de France Lunetiers a enthousiasmé les visiteurs, avec la manipulation de beaux objets d’optique-lunetterie.
  • Les ateliers techniques animés par des acteurs majeurs dans la filière de l’optique-lunetterie.
    • Hoya – Casque à réalité virtuelle
    • Acep – Parcours digital
    • Nidek – Matériel haute technologie pour la réfraction
    • Nouvelles techniques de formation : présentation Plateforme E-learning de l’I.C.O.

Un siècle d’histoire - Film rétrospectif des 100 ans de l'I.C.O.

Tout commence à Paris en 1917 lorsque Gérard-Charles ROOSEN fonde l’Institut Central d’Optique. C’est le tout premier cours d’’enseignement d’optique ophtalmique en Europe continentale. Il se déroule par correspondance sur un modèle d’alternance. La première promotion compte 1 élève.

En 1942, face à l’engouement rencontré, Gérard-Charles Roosen décide d’ouvrir l’Ecole Supérieure d’Optométrie et accueille désormais des jeunes issus de l’enseignement secondaire.

En 1944, une loi qui règlemente la profession d’opticien lunetier est votée.  La formation devient alors une formation de l’enseignement supérieur, diplômante et à temps plein. A l’I.C.O elle s’adressera sans distinction aux garçons et aux filles (classes mixtes qui n’existaient pas jusqu’alors).

En 1952, Gérard-Norbert Roosen, fils de Gérard-Charles devient directeur. L’I.C.O devient une Association à but non lucratif sous loi 1901.

Gérard-Norbert Roosen décide d’implanter l’école à Bures-sur-Yvette, dans un nouveau cadre verdoyant proche de Paris. En 1971 c’est la rentrée de la première promotion qui étudiera dans des locaux spacieux de 2 500 m2, fonctionnels et parfaitement adaptés aux besoins des formations d’opticien.

En 1976, l’école aménage un centre d’optométrie appliquée, autrement dit, un magasin modèle, permettant aux élèves de vivre une première expérience « clientèle » face à un vrai public.

Jean-Paul Roosen, petit-fils du fondateur, reprend la direction de l’I.C.O en 1977 jusqu’en 2010.

Dès 1980 l’I.C.O soutient la création de la licence d’Optique Physiologique et d’Optométrie et c’est en 2005 que la licence professionnelle d’optique, diplôme délivré par l’Université Paris-Sud est mise en place à l’I.C.O.

L’I.C.O a ouvert dans les années 1980 le musée de l’optométrie qui expose des collections anciennes de lunettes de vue, des instruments de mesure visuelle, des machines et des outils de lunetterie.

En 1990, l’I.C.O rayonne à l’international avec la création de l’ESIO (Ecole Supérieure Internationale d’ Optométrie).

L’I.C.O est aussi  membre de l’Académie Européenne de l’Optique et de l’Optométrie pour un meilleur développement de la profession.

En 2013, sous la direction d’Olga Prenat, la Licence Professionnelle Commerce et Vente, spécialité Vente et Management en Optique Lunetterie est ouverte à l’I.C.O en partenariat avec l’IUT de Sceaux, diplôme délivré par l’Université Paris-Sud.

En 2014, sous la direction de Claude Delhomme, l’I.C.O ouvre une plateforme d’E-learning pour permettre aux opticiens de se former à distance.

L’Institut ouvre en 2016 le 1er Bac Professionnel « un an » de l’Académie de Versailles, le Bac Pro Optique Lunetterie, ainsi que le CQP Opti-Vision.

100 ans au service d’une profession pour former des opticiens, des professionnels de la vision.

Aujourd’hui en 2017, L’I.C.O propose plus de 50 modules de formations sur les thèmes les plus adaptés aux besoins des opticiens optométristes, professionnels de santé.

Des formations en présentiel, en E-learning, à l’I.C.O ou dans les locaux de ses clients.

L’offre de formations de l’I.C.O contient de nombreuses formations DPC répondant aux orientations nationales définies par la Haute Autorité de Santé.

Fort de son savoir-faire pour un enseignement toujours à la pointe de l’innovation, l’I.C.O est acteur majeur dans l’accompagnement des candidats à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) du bac pro d’optique lunetterie et du BTS d’Opticien Lunetier.

Et demain ? …
un projet d’envergure : la construction d’une résidence destinée en particulier aux étudiants, apprentis et jeunes mineurs de l’I.C.O. Ce lieu de vie et de travail dans un cadre privilégié, dans un esprit campus accueillera 210 logements et devrait être livré en 2020.

 Film rétrospectif des 100 ans de l'I.C.O

Centenaire de l’ICO 19 Novembre 2017

ICO fête ses 100 ans, école centenaire optique lunetterie

©ICO2017 - Laurent Dosseville, membre du Conseil d’Administration ; Florence Bodereau, présidente de l’association ; Claude Delhomme, directrice de l’école ; Jean-François Vigier, maire de Bures-sur-Yvette (91) ; Jean Paul Roosen, petit-fils du fondateur de l’institut et directeur de l’école de 1977 à 2010 ; Vincente Freida, membre du Conseil d’Administration.

Ambiance, animations Portes Ouvertes

Posted in Centenaire, Vie de l'ICO.