Enter your search terms:
Top

Like @

Facebook

 
 
 
 
 

#

Twitter

 
 
 
 
 

Connect

LinkedIn

 
 
 
 
 

Watch

Youtube

Portrait de Clément, élève en BTS Opticien-Lunetier en repréparation à l’ICO

 

Mon profil bac

J’étais au lycée Paul Doumer à Le Perreux-sur-Marne. J’y ai fais un bac STMG option mercatique.

 

Matières que j’aimais et que j’aimais moins

Au lycée j’aimais le mercatique, mathématiques, sport et éco-droit.

J’aimais moins le français.

 

Moi en bref

J’aime les choses concrètes. Je suis sportif, dynamique et réfléchis .

Mes activités favorites

Le sport, la culture cinématographique, les musées et les voyages.

 

Mon rêve quand j’étais petit

Faire le tour du monde.

 

Ma conception du métier d’opticien

Le commerce lié avec le côté paramédical où l’on apporte un service et un besoin « vital ».

 

Pourquoi j’aime ce métier ?

Le fait qu’il n’y est pas de routine grâce à la clientèle et les tâches diversifiées du métier.

 

Pourquoi l’ICO ?

L’ICO m’a été conseillé par d’anciens élèves. J’ai pu également être en contact avec un enseignant d’ETSO, Rémi Louvet (professeur à l’ICO) qui m’a donné envie de choisir l’ICO. Sa qualité pédagogique m’a plu. [L’ICO, 100 ans de savoir-faire au service de ses étudiants]

 

Une expérience marquante ?

Grâce à la Générale d’Optique et a Luxottica, j’ai eu la chance, durant mon alternance, de gagner un challenge national qui m’a permis de partir visiter le siège social de la marque américaine Oakley.

J’ai donc fini meilleur vendeur sur plus de 500 collaborateurs. Le voyage consistait sur 4 jours, à visiter le siège social, effectuer des formations, assister à la présentation des produits en avant première…. et un peu de tourisme.

Cela a été très enrichissant sur les politiques commerciales de marque, sur leurs technologies…

En étant entouré que de professionnels de l’optique, et de la vente sport, les opportunités de carrière s’offrent à moi.

 

Et après ?

Dans un futur proche, j’aimerai faire une saison à la montagne pour me rapprocher de la vente sport, pour ensuite tout faire pour intégrer l’enseigne Oakley que j’apprécie particulièrement.